Théâtre le Ranelagh

L’alchimie du texte et de la musique.
Ne dit-on pas d’un poème qu’il a du rythme ? ou que cette musique est poétique ?
Robert Schumann a composé prés de 500 lieder, Schubert en a écrit plus de 600. Heine, Goethe, Eichendorf, Verlaine, Rimbaud, Appolinaire… de tous temps, les poètes et les musiciens se sont associés. L’Art du sublime et de la plus profonde intimité, un récital autour de la voix et du piano est une invitation à la subtilité où les artistes vont susurrer les plus douces sensations aux oreilles du spectateur. L’indicible et l’ineffable comme disait Vladimir Janhélévitch…

Programme

Extraits des « Myrten » de R. Schumann (20 minutes)

Lieder de H. Wolf (20 minutes)

Entracte

Histoires naturelles de Maurice Ravel (20 minutes)

Chansons gaillardes de Francis Poulenc (20 minutes)

Piano : Gilles Nicolas

Baryton : Marc Labonnette

PARTAGER google+ linkedin tumblr mail