Théâtre le Ranelagh

L’air, la terre et la poussière de la Russie vibrent dans les chansons de Natacha. Elle chante la Russie d’hier mais aussi d’aujourd’hui, soutenue par l’orchestration ciselée – tsigane, jazz, manouche et latino- d’Olivier Cahours.

chant balalaïka : Natacha Fialkovsky

guitare : Olivier Cahours

guitare, cavaquiño, chant : Pascal Storch

domra : Natalia Trocina

contrebasse : Thierry Colson

Lumière : Boris Jacob

PARTAGER google+ linkedin tumblr mail