Théâtre le Ranelagh

AURELIA HASCOAT :
Depuis des années, c’est une des figures de proue de l’Improvisation. Professeur d’art dramatique, Aurélia Hascoat est à 28 ans de la famille des puncheuses qui, jouant serré, ne laisse rien au hasard.

ANNE CANGELOSI :
Comédienne généreuse, elle incarne Joséphine dit Mémé Phine, un personnage irrésistible qui ne s’embarrasse pas de préjugés. Mémé Phine, bien que née à Paris, à des accents marseillais, et ne laisse pas insensible le public le plus rétif.

LA BAJON :
A 32 ans, elle a tout abandonné pour la scène comique. En quelques mois, elle s’est imposée grâce à sa spontaneité et sa gouaille. Comme on disait au siècle dernier "La Goulue"dira-t-on demain "la Bajon" ?
En tous les cas, c’est bien parti, tant « La b ajon », complice et piquante, existe sur scène qu’elle parle d’identité, de liberté ou du chômage.

PARTAGER google+ linkedin tumblr mail