Théâtre le Ranelagh

Entre la fable idéologique et la farce italienne, Marivaux imagine une expérience en forme de cure thérapeutique : sur une île de «nulle part», deux couples de maîtres et d'esclaves échangent leur rôle le temps d'un très rapide «cours d'humanité».

La pensée et le sentiment et tout ce que vous avez enfin (les avantages extérieurs) appartiennent bien à l'homme, mais cela ne fait pas l'homme : je n'appellerai cela que les outils avec lesquels on le devient. Marivaux

Une comédie philosophique écrite en 1725 et étonnamment actuelle, que la compagnie les nomadesques joue depuis bientôt 10 ans.

Mise en scène : Karine TABET

Musique : Jérôme MENSALES

Costumes : Marielle BAUS

Décor : Les Nomadesques

Lumières : Natacha BOULET-RABER

Avec : Franck CADOUX, Vincent CAIRE, Benoît CARRE, Alexandra NICOLAS-CHARTILLANGE, Karine TABET

PARTAGER google+ linkedin tumblr mail