Théâtre le Ranelagh

Dans ces fascinantes années qu’on nomme « les Lumières » l’incroyable dynamisme de l’activité artistique reste aujourd’hui encore un sujet infini d’admiration. Parmi les compositeurs de ce temps, G.Ph Telemann (1681-1767) fut sans nul doute le plus prolixe de tous. Son génie est foisonnant, prodigue, généreux, multiple surtout. Comment ne pas l’aimer !

Programme de la soirée :
Jean Henry d’Anglebert (1628 – 1691)
Cinq pièces en sol majeur :
- Prélude
- Allemande
- Courante et Double
- Sarabande
- Chaconne

Georg Philipp Telemann (1681 – 1767)
Fantaisie I en do mineur :
- Tendrement
- Vivement
- Tendrement
- Très vite

Ouverture en sol majeur :
- [Grave – Allegro – Grave]
- Allemande
- Courante
- Bourrées 1 & 2
- Aria
- Menuets 1 & 2

Fantaisie II en do majeur :
- Gravement
- Gayment
- Gravement
- Allègrement

Antoine Forqueray (1672 – 1745)
Six pièces en ré mineur :
- Prélude
- Allemande La Laborde
- La Forqueray
- La Cottin
- La Portugaise
- La Couperin

Au clavecin : Olivier Baumont

PARTAGER google+ linkedin tumblr mail