Théâtre le Ranelagh

Pour l’offrir à sa fille, le père de la Belle cueille, sans le savoir, une rose appartenant au jardin de la Bête, qui s’en offense. Afin de sauver son père, la Belle accepte de partir vivre au château de la Bête.

LA PRESSE EN PARLE
ECRAN LARGE : "La beauté plastique indéniable de l’ensemble dont les inspirations sont à rechercher du côté de certaines toiles de Vermeer et d’illustrations de Gustave Doré, imprime à tout jamais les rétines de bonheur, même les plus blasées."

Réalisateur et Scénariste Jean COCTEAU

Avec Josette DAY, Jean MARAIS, Marcel ANDRE...

Producteur André PAULVE

PARTAGER google+ linkedin tumblr mail