Théâtre le Ranelagh

Actualité

29 octobre 2012

Théâtre Russe d’hier à aujourd’hui

théâtre russe

Dans le cadre de la représentation de « Comment j’ai mangé du chien » d’Evgueni Grichkovets, la compagnie Fahrenheit 451 propose une rencontre autour de l’écriture russe contemporaine. Cette rencontre sera ponctuée de lectures et de différents textes contemporains et « classiques » afin de découvrir les filiations ou ruptures entre les auteurs d’aujourd’hui et les figures tutélaires du théâtre russe.

« Les nouvelles écritures russes » ? Il y a fort à parier que peu d’entre nous ne connaissent ni même ne soupçonnent l’existence de ces auteurs dont Grichkovets est une des remarquables figures. Nous vous proposons de partir à la découverte de ces auteurs réunis sous l’appellation du « Nouveau drame russe » et qui peu à peu étendent leur présence dans divers théâtres européens . Suite à l’effondrement du système soviétique, une nouvelle génération d’auteurs apparaît, se fédère et peu à peu, se fait connaître du public russe. Ils introduisent sur scène une nouvelle conscience, de nouveaux personnages, de nouveaux rythmes et logiques d’écritures. Si certains affirment une rupture avec les modèles anciens, d’autres au contraire s’inscrivent dans une filiation plus ou moins revendiquée avec le théâtre de Tchekhov, Gogol ou Gorki...

Durant cette rencontre, nous découvrirons des extraits de pièces de Grichkovets, Viripaev, les frères Presniakov, Ougarov et pour leur faire écho, quelques passages de Tchékhov, Gogol ou Gorki...

Une soirée conçue et imaginée par Christophe Gauzeran et Géraud Andrieux accompagnés par d’autres comédiens et des spécialistes de la littérature russe.

Durée : environ 1H30
Au foyer du Théâtre / placement libre