Théâtre le Ranelagh

Chimène et Rodrigue s'aiment d'un amour fou. Tels Roméo et Juliette, leur destinée est contrariée par leurs familles respectives. Nous sommes en plein cœur d’une histoire de chair et de sang : passion, vengeance, trahison portent nos émotions à leur paroxysme dans cette pièce épique.
Nous sommes en Castille où "l’honneur est un devoir, l’amour est un plaisir". Nos deux jeunes héros vont nous prouver, à grands coups de cris, de larmes, de sacrifices et de courage que l’amour est le remède à tous nos maux.

Pour les anglophones, le spectacle est sur-titré tous les soirs à la demande !
Infos et réservation pour les anglophones sur : http://www.theatreinparis.com/the-cid.html
We are happy to welcome English speakers ! Many performances of this show are surtitled in English thanks to our partner Theatre in Paris. To check if a performance is surtitled and book your seat with exclusive access to the English surtitles, please visit http://www.theatreinparis.com/the-cid.html

Tickets booked through any other source do not guarantee access to the English surtitles.

LA PRESSE EN PARLE

FIGAROSCOPE.FR ♥♥♥♥ : "Tout en respectant le texte, les comédiens du Grenier de Babouchka ont une diction remarquable, les alexandrins sont déclamés avec une grande justesse. À recommander !"

TÉLÉRAMA TT : "À voir et à apprécier !"

LE JOURNAL DU DIMANCHE ♥♥♥ : "Un Cid de cape et d'épée"

ELLE : "Tout y est pour faire aimer l'épopée de Rodrigue et Chimène !"

LE PARISIEN : "On ne saurait trop conseiller d’aller voir ce spectacle dynamique !"

VERSION FEMINA : "Chaque comédien habite le vers pour en faire résonner le plaisir d'un spectacle pour tous à partir de 10 ans. Une belle occasion de réviser avec envie ses classiques."

LA CROIX : "Dans la mise en scène élégante et inventive de Jean-Philippe DAGUERRE, la tragicomédie de Corneille est énergique, poignante et drôle. Le roi à l'élocution hasardeuse, est une trouvaille comique. Elvire, la soubrette, une merveille d'intelligence espiègle. Les deux jeunes premiers interprètent , avec justesse et fougue, le couple imaginé par Corneille (...) ils envoûtent le public suspendu à la beauté fluide de leurs alexandrins. La musique espagnole interprétée sur scène par Petr Ruzicka et Antonio Matias, apporte du rythme et du relief."

FRANCE 3 ile de France: édition du vendredi 21 octobre : Revisionnez le sujet de la rédaction en replay (lien encore actif jusqu'au vendredi 28 octobre) sur: http://pluzz.francetv.fr/videos/jt_1213_,147086607.html

L'OFFICIEL DES SPECTACLES : "La distribution d’une harmonie parfaite apporte aux vers de Corneille ce qu’il faut d’humanité et de justesse pour en faire un succès."

PARISCOPE : "Des comédiens généreux, des musiciens talentueux, des costumes de belle facture, de la fougue et des combats. Vos enfants ne vous diront plus que le théâtre classique est ennuyeux !"

RFI : "Du souffle... et du cœur !"

LA CRITIQUERIE : "Un pur instant de grâce."

LES TROIS COUPS.FR : "Le comique est partout dans cette version qui nous fait sourire, parfois rire, sans jamais pourtant avoir la sensation de commettre un sacrilège. Car le tragique se glisse où il peut, dans des recoins inattendus et n’en est que plus puissant. Il y a le suspense aussi, les coups de théâtre, le côté film d’action, très heureusement étayés par la collaboration avec le maître d’armes Christophe Mie, ancien membre de l’équipe de France de sabre. De beaux combats de temps à autre mis à distance par l’ironie, notamment grâce à la musique inventive de Petr Ruzicka, tiennent le spectateur en haleine. Enfin, la palette de rouges des costumes de Virginie Houdinière est d’une gaieté empoignante."

Distribution

Auteur : Pierre CORNEILLE

Mise en scène : Jean-Philippe DAGUERRE

Assistant mise en scène : Nicolas Le Guyader

Avec : Manon Gilbert, Kamel Isker ou Thibault Pinson, Charlotte Matzneff ou Flore Vannier-Moreau, Alexandre Bonstein ou Didier Lafaye, Stéphane Dauch, Edouard Rouland ou Johann Dionnet, Christophe Mie, Sophie Raynaud, Yves Roux, Mona Thanaël ou Maïlis Jeunesse

Musiciens : Petr Ruzicka et Antonio Matias

Musique original : Petr Ruzicka

Combats : Christophe Mie

Costumes : Virginie Houdinière

Décors : Frank Viscardi

PARTAGER google+ linkedin tumblr mail
DECOUVREZ AUSSI